Nos newsletters   |   Nous Contacter

L’heure du bilan de la phase 2 du programme A2P-DIRO a sonné

Print Friendly, PDF & Email

La coordination du programme A2P DIRO se prépare à faire un bilan général des 3 ans de mise en œuvre de la phase 2 à lors d’une rencontre internationale en mars prochain à Abidjan. L’événement regroupera tous acteurs et parties prenantes du programme à savoir les partenaires techniques et financiers, les 14 Caritas d’Afrique francophone et Caritas Africa.

 bilan de compétencesLancé en janvier 2016, le programme  a pris fin le 31 décembre 2018.  Mais avant  le démarrage effectif de la phase 3 prévu en juillet 2019, la coordination du programme s’active tirer les leçons du chemin parcouru sur les 36 mois de mise en œuvre afin de mieux préparer les Caritas Nationales pour la phase 3.

La phase 2 a introduit deux innovations majeures : l’approche « orientée changement » (AOC) : une démarche qui positionne les Caritas et le Secrétariat Exécutif Régional de Caritas Afrique Francophone (SERCAF) au cœur du processus de renforcement de leurs capacités institutionnelles et organisationnelles, et le « management des connaissances » ou Knowledge management (KM), comme un des leviers pour favoriser le développement de l’intelligence collective, l’innovation, la capitalisation et le partage des connaissances.

Les 14 Caritas nationales et le SERCAF, dans la phase 2, ont donc déterminé les changements qu’ils désirent et formulé les types d’accompagnement qu’ils recherchent pour catalyser leur émergence au sein des sociétés civiles africaines. Pendant les 36 mois de mise en œuvre, l’équipe de la coordination du programme leur a fourni un accompagnement personnalisé de proximité sur plusieurs activités menées pour faire advenir ces changements.

L’objectif de cet  atelier multi acteur et  multi-pays est de faire un bilan orienté capitalisation sur l’efficacité de l’approche « orientée changement » et l’adéquation des outils et ressources mis à contribution dans la mise en œuvre du programme A2P-DIRO au profit du réseau des Caritas Parties Prenantes, pour en apprendre et mieux implémenter la phase 3 du programme.

Cet atelier bilan vient à la suite de l’évaluation prospective à mi-parcours de programme réalisée après 14 mois de mise en œuvre. Cette évaluation avait révélé la pertinence du programme A2P-DIRO et de l’approche orientée changement dans le renforcement de capacités, mais aussi des pas de changements réalisés ou émergeants au niveau du Développement Institutionnel et du Renforcement Organisationnel des Caritas Parties Prenantes. Les succès enregistrés au cours de la phase 2 constituent l’une des raisons qui justifient le montage de la phase 3.  L’objectif principal étant  de faire bénéficier à tout le réseau, des effets du programme A2P-DIRO.

Caritas Africa comme tête de réseau de 46 pays de l’Afrique subsaharienne et des îles de l’océan indien sera le porteur de la phase 3. Cet atelier bilan reste donc un enjeu primordial aussi bien pour Caritas Africa que pour les parties prenantes.

Raphaël DADJOSSIME

Lu 129 fois
S'abonnez à la Newsletter
Top